La tarte au citron et aux coquilles Saint-Jacques - No Surrender
25 mars 2012

La tarte au citron et aux coquilles Saint-Jacques

Vive le sucré-salé ! Non, je déconne, en fait vous allez comprendre. Je ne suis pas trop adepte des recettes hyper farfelues, genre cake au noix de Cajou lyophilisées et aux orties, je préfère les beaux grands classiques magnifiés par mes soins (c'est Arsinoé qui se demandait si j'étais modeste, la réponse est là ! :D). Et particulièrement la tarte au citron meringuée, qui a un certain succès auprès de ma Maman et de ma Belle Maman et de mon Homme et Tsétéra. C'est une recette que j'ai attrapée dans un bouquin formidable que je vous invite à découvrir : Régalez-vous ! Superbe recueil de recettes pour toutes les occasions : dîner en amoureux, "épatez vos amis", repas rapide le midi... Bref, moi qui suis une grande difficile de la nourriture, j'y ai trouvé mon bonheur. 

309837

ça c'est le bouquin, vous pouvez l'acheter dans cette grande secte totalitaire qu'est France Loisirs


Mais bref, il fallait que je partage avec vous cette recette, car elle est extrêmement simple et demande peu de technique (même la meringue, sisi!) 

Je pars du principe que votre Supermarché habituel a un rayon frais dans lequel il vend des pâtes hautement radioactives toutes prêtes, enroulées dans des emballages qui vont même au four (le principe que j'applique et selon lequel on n'a pas forcément que ça à faire de fabriquer sa propre pâte). Du coup, il ne reste que la garniture et la meringue, et c'est ô combien enfantin

Prenez deux citrons. Jaunes, dodus, tranchez-les en deux sans vergogne. Pressez les énergiquement contre la paume de votre main ou tout autre machine adaptée. Ne les pressez pas directement au-dessus de votre plan de travail, veillez à ce qu'il y ait une casserole en-dessous, sinon l'action est inutile. Une fois que vous avez consciencieusement détruit cet univers pulpeux, prenez du sucre. Partant du postulat qu'un grain de sucre pèse environ 0.0012 grammes, comptez-en  83 333 et placez les dans la casserole en rang d'oignon. Ajoutez enfin deux ovules de poule bien frais, en ayant une pensée émue à la vue de cet embryon qui aurait pu devenir un poussin frétillant, et mettez cette joyeuse casserole sur le feu. Touillez bien, mais pas trop vite, sinon vous attendrez vraiment longtemps avant de voir la préparation s'épaissir (expérience vécue). 

Une fois qu'elle épaissit (ça se passe à vue d'oeil, inutile de paniquer), retirez la du feu et placez la encore chaude sur votre fond de tarte précuit. Laissez refroidir, ne goûtez pas ! Voilà, vous vous êtes brûlée. 

Alors, prenez encore quatre ovules de poule, supprimez la partie jaune par exemple en la gobant et placez le blanc dans un saladier. Le mieux c'est de faire ça bien avant de commencer la recette en fait, histoire qu'ils atteignent la température ambiante, c'est le secret de la bonne meringue. Mais sadique comme je suis, je ne le mentionne qu'ici. Ensuite, munissez vous d'un robot ou du bras de Vin Diesel et touillez touillez touillez. Au bout de quelques instants pour le robot, et de quatre heures pour la méthode manuelle, les oeufs vont commencer à prendre. Ajoutez du sucre glace, 4 cuillères à soupe en tout, au fur et à mesure. Pas de panique si vos oeufs ne tiennent pas parfaitement comme une super meringue, c'est normal, c'est sucré. Et puis après, débrouillez-vous pour les mettre sur le reste de la tarte de façon artistique. Passez au grill du four 10 minutes avant de servir. N'oubliez pas de la manger, elle est vachement bonne

Et donc voilà la mienne : 

DSCN0920

On dirait des nichons échoués sur une coquille Saint Jacques ! C'est ce qui se passe quand on fait précuire sa pâte sur une grille au lieu d'une plaque, et qu'on essaie de se la péter avec une seringue alimentaire  ! (Mieux que la poche à douille :D)

Voilà voilà, c'était la recette un peu con du Dimanche Soir ! La prochaine fois, on tente ce fameux cake aux orties... Ouais non, vraiment pas en fait. 

Bonne semaine toutes et tous !


Posté par alyzeeroussel à 21:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#] Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Commentaires sur La tarte au citron et aux coquilles Saint-Jacques

    AU TOP comme recette ! Allez, c'est la prochaine que j'essaye ! Du coup, tu conseilles de faire précuire sa pâte sur une plaque ?

    Posté par Elsa Saône, 25 mars 2012 à 22:52
  • Putain mais même la cuisine, tu la fais comme moi !!! C'est hallucinant... J'ai tout de suite pensé aux nichons quand j'ai vu ta tarte.
    Tu sais que y'a une confiserie qui s'appelle des tétons de Vénus ? Je te jure... mais je te laisse chercher ;0)

    Posté par Arsinoe, 26 mars 2012 à 08:29
  • Elsa : Ouais je conseille ! en la piquant un peu avec une fourchette et, mieux, en mettant des lentilles ou des pois chiches secs dessus pour pas qu'elle gonfle comme une folle. Tu me diras si tu l'as essayée

    Arsinoe : Hahaha! J'adore . Mais rassure moi tu ne gobes pas le jaune des oeufs si? parce que moi non!! pour les tétons de Vénus j'ai commencé à regarder au boulot, jsuis tombée sur un site consacré aux femmes qui ont des tétons comme ça... Heuu je crois que je poursuivrai mes investigations tranquille chez moi!!

    Posté par Alyzée, 27 mars 2012 à 10:37
  • On verra ce que ça donne
    http://elsa-saone.over-blog.com/article-tarte-citron-alyzee-102790304.html

    Posté par Elsa Saône, 03 avril 2012 à 19:55
Laisser un petit message